Le plat préféré de Dieu

par | Croissance | 0 commentaires

Psaume 50:14-15

Offre en sacrifice à Dieu ta reconnaissance, et accomplis tes vœux envers le Très-Haut. Fais appel à moi quand tu es dans la détresse: je te délivrerai, et tu m’honoreras.

Dans certaines cultures, l’une des qualités requises pour une future épouse, c’est de savoir cuisiner. Elle s’assure ainsi, lui dit-on, de “tenir son mari par le ventre” !

Et saviez-vous qu’il existe aussi un moyen de “tenir” Dieu par le ventre ?  Voici la recette pas si secrète qu’Il déguste avec joie et sans modération. Osez la-Lui cuisiner régulièrement!

Ingrédients

  • Foi
  • Actions de grâces
  •  Intégrité
  • Humilité

Préparation

1. Utilisez votre foi pour croire que Dieu existe, qu’Il est bon et que tout ce que vous recevez dans votre vie provient de Lui seul.

2. Incorporez des actions de grâces quotidiennement et sans modération que vous lui exprimez par la prière, par la louange et par votre application à vivre Sa Parole.

3. Veillez à respecter les engagements que vous avez pris vis à vis de Lui en vous appuyant sur son Saint-Esprit. Vous êtes vivement encouragés à les noter dans un petit livret. Rappelez-vous qu’Il reçoit toutes les promesses que vous lui faites, y compris celles que vous formulez “en l’air” dans votre désespoir pour le convaincre d’intervenir dans votre situation. Faites de votre mieux pour les respecter (surtout quand il s’agit de repentance!), par égard pour Lui, mais aussi par souci de l’intégrité que votre statut d’enfant de Dieu exige de vous.

4. Lorsqu’Il a agi en votre faveur, veillez à bien Lui en attribuer la gloire. Dieu n’aime ni les orgueilleux, ni les vantards, ni les usurpateurs. Ayez l’humilité de croire et d’affirmer haut et fort que vous n’avez rien pu faire et que vous ne pourrez jamais rien faire dans votre vie sans Lui.

Une fois votre recette réalisée, servez-la quotidiennement à Dieu avec confiance, fidélité et persévérance. Servez-la-lui même les jours qui vous paraissent dénués de tout intérêt, parce qu’ils ne semblent faits que de choses banales. Servez-lui-en une quantité double ou même triple les jours de grande détresse !

Avec ce plat, vous vous amassez un trésor dans lequel vous pourrez puiser les jours de grandes détresses. C’est son plat préféré, et Il n’en sera jamais rassasié.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.