Ce que révèle la prière

par | Le mot du pasteur Serge | 1 commentaire

Par les prières d’une personne, nous découvrons au moins trois choses : les véritables intérêts de son cœur, la véritable qualité de sa relation avec Dieu et sa compréhension de sa propre condition. Naturellement, il faut écouter plusieurs fois cette personne prier. Cependant, ces trois critères d’évaluation me permettent de m’évaluer moi-même, puisque comme chrétien nous prions tous. Si cela est bien vrai pour chaque prieur, c’est également vrai pour les prieurs bibliques. À partir des Écritures, nous pouvons examiner les prières des auteurs bibliques. Les prières de Moïse, de Néhémie, de Jésus et de Paul sont très instructives. Elles nous permettent de découvrir les hommes qui ont prié.

Toutefois, l’Écriture nous montre, par exemple dans les prières de Jésus ou de Paul, qu’il y a quelque chose de plus dans ces prières. Ces prières nous révèlent les priorités du Royaume de Dieu, donc ce qui est le plus important pour Dieu. Une simple lecture des prières de l’apôtre Paul nous montre non seulement les besoins des églises de l’époque, mais les priorités de Dieu pour son Église, et cela, universellement. Par exemple, Paul prie dans 2 Thessaloniciens 1.3 pour l’augmentation de l’amour parmi les Thessaloniciens. Dans la première lettre aux Corinthiens (1 Co 13.4), l’apôtre nous donne une description active de l’amour. Dans la lettre aux Philippiens (Phil 1.9), l’amour augmente en connaissance et en pleine intelligence. L’amour est le summum, le degré le plus élevé des vertus du Royaume de Dieu (1 Co 13.13). L’amour est donc l’ultime priorité.

Ainsi, par la prière de l’apôtre, nous découvrons ce que Dieu veut: une église dont l’amour est manifeste.

1 Commentaire

  1. Norman Kimmell

    C`est difficille de laisser notre coeur d`enfant parler dans ce corps d`adultes, on veut parfois trop l`expliquer et le résultat est souvent incompris.
    J`aimerais expérimenter plus souvent ces soupirs inexprimables qui monte d`un coeur contrit, coupable, épuisé et plein de question dans le silence de mes reflexions quotidiennes.

    Réponse

Laissez une réponse à Norman Kimmell Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.