Éphésiens 5

18 Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit ;
19 entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur ;
20 rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ,
21 vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ.

Avez-vous remarqué qu’à force de combattre dans la foi et de servir le Seigneur, nous nous fatiguons et nous pouvons nous sentir régulièrement assoiffés spirituellement. L’Esprit qui nous donne la vie éternelle demeure en nous, mais le vase que nous sommes se vide de sa puissance pendant le service. Ce texte nous dit qu’au lieu de se remplir d’une trop grande quantité de vin au point d’en être intoxiqué, remplissons-nous jusqu’au bord de l’eau de la vie de l’Esprit ! Comment ? C’est aussi simple que de demander à boire ! Quand nous avons soif, ne demandons-nous pas un verre d’eau ? Le Saint-Esprit est comme des fleuves d’eaux vives prêtes à nous désaltérer. Disposons nos cœurs et demandons-lui de nous remplir ! Ensuite, ainsi disposé, il s’agit comme le texte nous l’enseigne de vivre un vrai bon temps de prière et louange afin que l’Esprit se déverse ? Nous serons remplis aussi souvent que nous allons à la source !

Bonne semaine!

Pasteur David Naud